Intéressant

Comment définir la perte auditive?

La déficience auditive est un problème de santé récurrent en France. Il n’y a pas que les personnes âgées qui souffrent : de plus en plus de jeunes souffrent de déficience auditive. Le nombre de personnes souffrant actuellement de cette maladie est estimé à plus de 10 millions. Pour résoudre ce problème, vous devez savoir comment le détecter à temps.

Quels sont les signes avant-coureurs d’une perte auditive ?

Plusieurs facteurs peuvent vous alerter d’une perte auditive. Si le problème vous concerne directement, il peut être difficile de remarquer que votre audition s’est détériorée. Si vous habitez dans le nord de la France, l’audioprothésiste lillois vous permettra de demander un examen complet. Vous pouvez utiliser un appareil auditif pour résoudre ce problème.

Les premiers signes qui doivent vous alerter sont les remarques constantes des autres que vous avez des problèmes auditifs. Pour certains, ce problème se manifeste par la déformation de mots ou de phrases. Pour d’autres, il se fera remarquer par une hypersensibilité au bruit.

Bien que de telles situations paraissent anodines, elles peuvent présenter de véritables obstacles dans la vie quotidienne. Dans les cas extrêmes, la perte auditive peut conduire à plus ou moins d’isolement. Voici quelques-uns des signes avant-coureurs les plus courants :

  • difficulté à parler dans des environnements bruyants ou à communiquer avec le bruit en général
  • incapacité à comprendre tous les mots de l’interlocuteur lors d’une conversation conversation,
  • l’impossibilité d’entendre pleinement certains sons, obligeant à augmenter fortement le volume du téléviseur, du casque, du kit mains libres, du téléphone, voire de l’alarme.

Comment réaliser un bilan auditif ?

Seul un audioprothésiste ou un spécialiste ORL peut réaliser un bilan auditif. Cet examen peut être réalisé sur demande ou après une blessure à l’oreille. Otites, vertiges, problèmes d’audition avant 50 ans, tendance à parler fort, prise de médicaments lourds… Plusieurs facteurs peuvent vous inciter à franchir ce pas. La procédure dure 30 à 45 minutes et repose sur un questionnaire détaillé.

Le prothésiste évaluera votre niveau d’inconfort auditif et examinera l’état de cette perte auditive. Il examinera ensuite vos antécédents médicaux, les options d’héritage et vos besoins. Votre médecin procédera à une otoscopie pour vérifier l’état général de l’oreille.

A ce stade, il effectuera une audiométrie pour évaluer les seuils d’audition des deux oreilles, évaluer leur niveau de tolérance, évaluer la qualité de l’audition et étudier la capacité à comprendre les sons.

Comment traiter les problèmes auditifs ?

Les solutions proposées par votre médecin dépendront de la cause de votre perte auditive. Ces approches peuvent corriger, ralentir ou stopper la perte auditive chez les jeunes.

Dans certains cas, le traitement sera médical. Ce sera le cas lorsque le bouchon de cérumen est retiré ou lorsque le problème peut être résolu à l’aide de vasodilatateurs. Des solutions chirurgicales peuvent également être utilisées lorsqu’un drainage transtympanique ou une chirurgie mineure de l’oreille interne est nécessaire dans l’oreille.

Si votre perte auditive est étendue ou même permanente, votre audioprothésiste vous recommandera une aide auditive. Des prothèses ou un implant relié à un microphone, autant de mesures pour éliminer l’inconfort causé par la perte auditive.

A lire également